Mecatechnic Blog

1 JOUR 1 HISTOIRE 1 VOITURE 1 PASSION La Communauté passionnés de véhicules anciens et de restauration

L’Histoire d’une Aronde Elysée A90 de 1957

☀️ 1 Jour 1 Histoire 1 Voiture 1 Passion nous emmène à la rencontre de Pascal et sa Aronde A 90 Elysée de 1957 ☀️

« Bonjour à tous,
Je m’appelle, Pascal, habite dans le Finistère Nord près de BREST, à GOUESNOU.


Ma passion des véhicules anciens date de plus de 35 ans, car gamin, à travers, BD, magazines, télévision, etc je rêvais de voitures anciennes et cie…
Certaines choses peuvent paraître inaccessible parfois… Puis, en découvrant une Motobécane B1V2, bicyclette à moteur auxiliaire chez mes beaux-parents, je suis entré vraiment dans ma passion de manière concrète.
Une rencontre à Kergloff, manifestation de l’ABVA, m’a permis de rencontrer une personne devenu un ami, Daniel Perrin, avec qui on a fini par créer un club les Vieux Pistons Bretons dans lequel j’ai passé beaucoup d’années…


J’ai coupé avec le monde de l’ancienne pour quelques années, car nos passions nous envahissent niveau familial, pour une autre passion, l’aquariophilie finalement toute aussi envahissante !
Avant de revenir enfin à mes deux passions principales qui étaient la moto Custom en rachetant une moto (une Honda Shadow VT) et les voitures anciennes, en me remettant à organiser des évènements :
– Salon de Véhicules Anciens Gouesnou 2016 & 2018, concours d’élégance aidé en cela par les membres de mon club de moto custom, l’Amicale Shadow Bretagne, crée en janvier 2017, un groupe génial et aussi avec Jean Luc Dubois en 2017, puis en octobre 2017 le lancement des expositions mensuelles de véhicules anciens, youngtimer’s & Américaines de Gouesnou au cœur de notre commune !


A la suite du salon 2018, on a avec mon ami Eric Gaulupeau décidé de créer un nouveau club sur Gouesnou, le club Véhicules Anciens Gouesnou, pour porter nos évènements et partager notre passion, mais en intégrant dans l’ADN du club, les trois « entités », anciennes, américaines & youngtimer’s !
Et justement, en 2018, pour mes 50 ans, je me suis dit que être passionné par les véhicules anciens c’était bien, organiser des évènements c’était bien aussi, mais qu’il était peut-être temps que je passe le cap enfin de m’acheter ma première voiture ancienne et ma recherche était axée vers les modèles des années 50/60 de manière générale pour leurs formes « galbées », généreuses, etc
On dit qu’il n’y a pas de hasard…

Simca Aronde A 90 Elysée de 1957

Un Ami, Johann, avec qui j’avais travaillé quelques années avant, vendait à ce moment-là, une Aronde A 90 Elysée de 1957 à moteur Flash…


La veille de fêter mon anniversaire, je suis passé la chercher et je crois qu’elle a m’a « voler » la vedette le jour de ma fête d’anniversaire cette beauté !
Au bout de quinze jours que je l’avais, elle avait pris 400 km, au bout d’un mois, 1 100 km, au bout de dix-huit mois, plus de 7 000 km dont un aller-retour à Nantes pour être exposée sur le stand Simca France à Historic Auto à la Beaujoire, aux côtés de la sublime Océane de mon ami Olivier Carnot, coordinateur Simca France pour la Bretagne.


Et entouré du Président de Simca France et d’une équipe généreuse humainement, nous avons partagé l’amour des voitures anciennes, de la marque Simca, et on a échangé, renseigné, évoqué des souvenirs autour de nos voitures avec un public très nombreux sur un salon merveilleusement bien organisé, dans un cadre chaleureux ! De belles rencontres comme celle de Igor Bietry, Jicé, Thierry Dubois, Jean Luc Delvaux, Aurélien, et bien d’autres !
Cette voiture comment dire…est plus qu’une voiture ancienne, elle est un rêve abouti, une extension de moi-même, de ma passion, de mon engagement pour faire partager cette passion au public, pour démonter qu’il faut croire en nos rêves, en nos passions, que chacun peut et à droit de se faire plaisir…


Mon Aronde, c’est son odeur quand je m’installe dedans, c’est ce bruit de cette première vitesse, c’est les signes ou sourires des personnes qu’on croise sur la route, c’est les personnes qui nous interpellent dès qu’on s’arrête quelque part, etc
Cette voiture, comme celle de mes amis du club Véhicules Anciens Gouesnou nous permet aussi de vivre des moments forts émotionnellement comme lorsqu’on va dans des maisons de retraite avec nos voitures pour vivre un temps de balade avec les résidents et leur permettre de revivre des sensations dans ces voitures qui représentent des souvenirs de leur jeunesse, de leur vie de jeune adulte, etc
Vivre sa passion de la voiture ancienne que pour soi simplement n’est pas ma vision des choses mais par contre la partager entre copains, passionnés, avec le public, par une sortie avec les résidents de maison de retraite dans nos voitures par exemple, sortie qui leur donne le sourire, que nous puissions soutenir des associations caritatives via une exposition, via une animation (baptême au profit de la SNSM par exemple) alors là oui voilà comment je vis ma passion et mes amis du club pareil, à 200 %…
Via Simca France, je vis aussi la passion d’une marque, d’une belle partie de l’histoire automobile de notre pays, de rencontres incroyables, de futures sorties à venir comme pour aller dans le sud avec mon Aronde retrouver un ancien propriétaire de ma voiture qui l’a reconnu (clin d’œil à Thierry), faire la Nationale 7 si chère à Thierry Dubois (rencontré à Historic Auto justement), et tant d’autres belles routes en France et au-delà !
Si la 1ère année où je l’ai eu, je n’ai que changer les pneus puis fait sabler et repeindre les jantes de mon aronde, depuis cette année, je mets les mains dedans comme on dit par le changement des banquettes abimées, par la réfection des freins, du traitement du châssis, etc

Bilan de santé


Cette belle Simca Aronde A 90 Elysée de 1957 n’a pour moi, pas de valeur « financière » mais a une valeur à mes yeux qui augmente de jour en jour et j’espère rouler avec elle le plus longtemps possible !
Et un autre rêve, se réalisera peut-être un jour, qui serait l’acquisition d’un Combi, un autre style de véhicule mais qui me fait rêver à d’un titre !
Une voiture ancienne contrairement à ce que croient les « spéculateurs » de voitures anciennes, ce n’est pas une valeur financière mais une valeur émotionnelle, un vecteur de rencontres humaines, une source inépuisable de désirs de prendre la route pour découvrir la Nationale 7 par exemple, si bien décrite par Thierry Dubois et ses paysages inoubliables !
Nationale 7 qu’on a prévu avec mon ami Olivier de faire dès que possible à plusieurs pour là encore, vivre & partager ensemble notre passion, nos émotions, nos expériences via nos voitures anciennes…


Désolé, je suis un « peu » bavard, cela n’étonnera pas mes Amis ou proches mais si la passion nous rend pas bavard, nous donne pas envie d’aller vers les autres cela serait dommage non ?
Alors venez nous rencontrer en Bretagne, dans notre magnifique Finistère nord et ses paysages de bord de côté et vous en tomberez amoureux ! A bientôt !
Alors, merci à Mecatechnic


Amicalement Pascal »

Retrouvez l’histoire de Samuel

suivant Article

précèdent Article

Laissez nous votre commentaire

© 2020 Mecatechnic Blog

Theme by Anders Norén